Réalisation

Gestion déléguée de réseaux locaux d’aqueduc et d’égouts, diagnostic et préparation de plans d’intervention pour la réhabilitation et la réfection des réseaux locaux

Description du projet

La Ville de Westmount a confié à Dessau la gestion et l’exploitation des réseaux d’aqueduc et d’égouts locaux de même que l’entretien des différents éléments tels que les bornes d’incendie et les vannes. Le mandat a été divisé en deux volets :

Volet I

Le volet I représentant le service de base incluait plusieurs activités, dont celles-ci : gestion des plaintes, entretien usuel (bornes d’incendie, vannes, etc.); vérification de la qualité de l’eau. De plus, le volet I consistait à réaliser différents travaux à l’acte, dont la réparation ou le remplacement de bornes d’incendie, réparation de fuites, installation de nouveaux raccordements de service, etc.

Volet II

Le Volet II consistait à l’élaboration d’un plan d’intervention des réseaux d’aqueduc et d’égouts. Les objectifs des municipalités étaient de dresser un portrait de l’état des actifs, de prévoir et justifier les besoins actuel et futur en capitaux et de rendre uniforme les mécanismes d’analyse et de prise de décision. Ainsi, par la mise en place d’un système de gestion des infrastructures, les Villes étaient en mesure de dresser un programme d’intervention priorisé pour leurs réseaux d’aqueduc et d’égouts et d’intervenir de manière efficiente au fil des années et d’assurer la pérennité de ses infrastructures tout en diminuant les coûts.

Complexité et particularités

Ce projet était très innovateur, car il s’agissait du premier mandat octroyé au Québec par une Ville pour déléguer sa gestion des réseaux d’aqueduc et d’égouts.

Services rendus

Les défis et enjeux auxquels la firme a été confrontée dans la réalisation de ces volets sont les suivants :

  • Assurer une transition de mandat en douceur dès l’octroi du contrat au 22 novembre 2005, pour que tout soit applicable au 1er janvier 2006, sans que cela nuise aux services offerts aux citoyens
  • Bien comprendre les rôles de chacune des parties (Ville et firme) pour être le plus efficace possible et éviter les dédoublements qui pourraient induire en erreur la population sur le service offert
  • Préciser les limites d’intervention de chacune des parties, surtout lorsqu’il y aura communication avec les citoyens, lors d’interventions sur les réseaux (bris d’aqueduc, refoulement, etc.)
  • Assurer la qualité et la continuité de l’alimentation en eau potable afin de limiter les plaintes et les risques de contamination dans le réseau
  • Planifier les interventions usuelles d’entretien sur ces réseaux afin d’assurer un approvisionnement constant en eau, tant en quantité qu’en qualité, avec le moins d’interruption possible aux citoyens
  • Exécuter les interventions appropriées sur les composantes des réseaux d’aqueduc et d’égouts afin qu’elles soient dans le meilleur état de fonctionnement possible
  • Préparer et mettre en application un plan pour répondre aux urgences dans les délais prescrits
  • Proposer des solutions à un coût moindre pour améliorer la qualité des services offerts aux citoyens en considérant les contraintes budgétaires municipales et provinciales et que les coûts d’exploitation ne seront imputables qu’à la Ville
  • Diminuer les pertes d’eau potable en axant les efforts sur la recherche de fuites pour arrêter celles-ci
  • Recommander un programme d’installation de protection cathodique sur les conduites d’aqueduc pour arrêter la dégradation de ces conduites

< Retour aux réalisations